dimanche 22 avril 2012

Risotto aux tomates

Source de l'image
Une recette de risotto très librement inspirée du livre Menu végé, de la collection Simple et délicieux de la maison d'édition Modus Vivendi.
Le risotto est une réduction de bouillon de riz riche en amidon et non-étuvé cuit avec du fromage parmesan et des ingrédients comme la tomate ou champignon. Et c'est délicieux! Le risotto à la réputation d'être difficile à réussir, car il faut bien surveiller la cuisson. Toutefois, une fois que l'on s'habitue, ce plat devient un jeu d'enfant. Je suis donc sûre que vous apprécierez cette version-ci, toute simple et réconfortante, aux tomates.

Pour les curieux, l'été passé, j'ai aussi publié un billet sur un risotto aux légumes du soleil.

Ingrédients (pour 4 portions)
  • 1 à 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon, haché finement
  • 1½ tasse (300 g) de riz arborio
  • 440g (14 oz) de tomates broyés (en conserve ou passées au mélangeur)
  • 1 c. à soupe de pâte de tomate
  • 3 tasses (750 ml) de bouillon de légumes, bouillant si possible
  • 1 grosse c. à soupe (60 g) de margarine ou de beurre
  • ½ tasse (125 ml) de fromage romano, râpé (ou du parmesan)
  • ¼ tasse de basilic frais ou basilic séché, à l'oeil
  • Poivre noir moulu, au goût

Préparation
- À feu moyen, faire chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle. Ajouter l'oignon et cuire pendant 8 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit doré. Incorporez le riz arborio et cuire encore 2 minutes.
- Ajouter les tomates, la pâte de tomate et le bouillon de légumes. Cuire le tout en remuant très souvent, jusqu'à ce que le liquide soit absorbé et que le riz soit cuit. Cela dure environ 30 minutes.
- Incorporez la margarine, le romano, le poivre et le basilic. Cuire et mélanger encore un peu, jusqu'à ce que le tout soit prêt.

À manger en plat principal avec une soupe ou des bruschettas en entrées. On peut aussi l'accompagné d'un pain à l'ail, c'est délicieux.

vendredi 20 avril 2012

Bruschetta à l'italienne (vgl)

Nous aimons tellement les bruschettas à la maison que nous ne les mangeons pas en hors d’œuvre (antipasto) selon la manière traditionnelle, mais en repas complet accompagné d'une soupe, d'une salade ou de craquelins tartinés.
Hé! nous les aimons tellement que je n'ai pas d'image à vous montrer, car nous les mangeons trop rapidement pour les photographier!! Donc, il faut me pardonner pour cette image prise ailleurs, mais dont le résultat ressemble assez fort au mien. ;-)

Source de l'image
Ingrédients (pour environ 4 à 6 portions)

  • 7/8 tomates italiennes, évidées et coupées en petits cubes
  • 1 oignon moyen, haché finement
  • 4/5 gousses d'ail, hachés finement
  • Sel de table, une pincée
  • Poivre, une pincée
  • Basilic, au goût
  • Origan, au goût
  • Huile d'olive
  • 1 baguette de pain français ou Ciabatta

Préparation
-Mélanger tous les ingrédients sauf le pain. Recouvrir d'huile d'olive pour remplir la moitié de la préparation.
- Laisser reposer à la température de la pièce durant 4 heures afin que la préparation macère bien, en mélangeant de temps à autre. Je conseille même de laisser reposer durant 24 heures à température pièce pour un résultat optimal.
- Après ces 4 heures, enlever le surplus d'huile à l'aide d'un tamis. Il faut en ôter le plus possible. N'hésiter pas à laisser s'égoutter l'appareil un moment.
- Couper des tranches de baguette française d'environ 15 cm sur le sens de la longueur. Les tartiner avec le mélange. Faire dorer le tout au four.
- Servir immédiatement, sinon le pain sera trempé par l'huile.

Astuces
Tartiner le pain de beurre à l'ail ou frotter-les avec une gousse d'ail avant de les recouvrir avec la préparation.
Recouvrir les bruschettas de fromage cheddar, de parmesan ou de chèvre avant de mettre au four.
En sortant du four, on peut couper les bruschettas en petit morceaux et les servir en guise d'entrées.
On peut aussi décorer avec de fraîches feuilles de basilic.

samedi 14 avril 2012

Soupe aux pois de Paul et Linda McCartney (vgl)

Cette soupe aux pois est une recette que je m'étais préparée pour le temps des sucres, et que je me suis refaite deux fois depuis. Mais elle est aussi une recette devenue célèbre grâce à sa parodie dans Les Simpson! Je me suis toutefois permise de la modifier un petit peu, la préparant à la cuisinière et non à la mijoteuse (je n'en possède pas)! Je l'ai choisie, car je voulais un résultat différent de la soupe aux pois traditionnelle -- pour faire changement, mais aussi parce que ce plat m'intéressait (c'est tout de même un ancien Beatles qui l'a inventé). ^^' Et puis, cette soupe riche en acides aminés, en fer, en vitamines et en fibres est excellente pour la santé. ;)

Ingrédients (pour 8 portions)
  • 1/2 lb (225g) de pois cassés, lavés et égouttés
  • 1/4 lb (115g) de lentilles rouges, lavées et égouttées
  • 1 gros oignon, haché finement
  • 2 poireaux, hachés finement
  • 4 branches de céleri (incluant les feuilles), coupées en petits morceaux
  • 2 carottes, pelées et râpées
  • 2 tomates, pelées et en petits morceaux
  • 5 tasses d'eau
  • 1/4 lb (115g) de margarine végétale (je n'en ai pas mis)
  • (J'ai ajouté une c. à soupe d'huile pour faire revenir les légumes)

Préparation
- Bien que les pois cassés et les lentilles rouges ne requièrent aucun trempage, je recommande de les trier pour enlever les éventuels éléments de la nature indésirables et de les nettoyer sous l'eau froide par la suite. Égoutter.
- Bien laver tous les légumes et les couper.
- Dans la casserole, faire chauffer l'huile à feu doux-moyen. Y faire revenir l'oignon et les poireaux quelques minutes. Ajouter ensuite les céleris, les carottes et les tomates. Faire revenir quelques minutes de plus.
- Ajouter l'eau, les pois cassés et les lentilles rouges. Porter à ébullition, puis réduire le feu. Couvrir. Laisser mijoter environ 2½ heures en brassant fréquemment. Surveillez bien pour ne pas manquer d'eau.
- Si désiré, lorsque le tout est prêt, c'est-à-dire lorsque les pois sont tendres sous la dent, ajouter la margarine afin d'incorporer un corps gras à la soupe.

Astuces
Si la sauce est trop épaisse, ajouter de l'eau. Si trop liquide, laisser mijoter encore un peu pour évaporer le liquide.
Si le résultat final est trop fade pour des raisons X, il est possible d'ajouter du sel et du poivre à la toute fin de la cuisson.

samedi 7 avril 2012

Crème de choux-fleurs

Une autre recette de soupe qui conserve le goût pur des légumes!
Cette version-ci diffère légèrement des autres crèmes sur ce blogue (crème de poireaux et crème de céleri), car je souhaite vous montrez comment il est facile de préparer de bonnes soupes pour presque rien.
Donc pas besoin de rajouter du bouillon, car le chou-fleur, en cuisant, devient lui-même la base de cette crème. On peut d'ailleurs appliquer cette façon de faire à toutes vos soupes (brocoli, poireau, etc).
À noter aussi que ce genre de recettes facilite aussi l'économie , car on peut s'en servir pour cuisiner les légumes un peu vieux, un peu mous et un peu bruns, mais encore trop sains pour être jetés. ;)

Ingrédients (pour une quinzaine de portions)
  • Au moins 2 choux-fleurs, coupés en grossiers morceaux
  • Un oignon, en gros morceaux
  • Environ 2 ou 3 grosses pommes de terre, en gros morceaux
  • Huile d’olive
  • Eau pour couvrir les légumes
  • De la crème 35 %, à l'oeil
  • Sel, au goût
  • Poivre, au goût
  • Persil séché, à l'oeil

Préparation
-Laver, peler et couper les pommes de terre et réserver-les. Laver les choux-fleurs. Puis, couper-les en gros morceaux et enlever les extrémités. Hacher ensuite l’oignon en gros morceaux.
-Dans une grande casserole, faire revenir l'oignon à feu doux dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils brunissent.
-Ajuster le feu à médium et ajouter les choux-fleurs, les pommes de terre réservées et l'eau (un peu au-dessus de la préparation). Laisser mijoter à couvert jusqu’à ce les légumes soient cuits, soit environ une heure. Les pommes de terre cuites indiquent en général le moment où le tout est prêt.
-Passer la soupe au mixeur électrique.
- Remettre dans la casserole ou dans un grand bol, et ajouter de la crème fraîche, au goût et à la texture. Plus on en verse dans la préparation, et plus cette dernière devient liquide (à noter qu'il est plus facile d'éclaircir une soupe que de l'épaissir). Puis, ajouter les épices et le persil.
-Servir avec du pain frais. :)

Astuce végétalienne
Cette recette se végétalise facilement en remplaçant la crème fraîche par de la crème de végétale, comme de la crème de soja.

mercredi 4 avril 2012

Tzatziki

La tzatziki est un classique de la cuisine en Grèce et en Turquie. Il s'agit d'une entrée qui se consomme sur du pain (baguette, pita...), mais qui peu aussi servir de trempette à crudités. Personnellement, j'en raffole à toutes les sauces (sans jeu de mot). Voici une version très simple de la tzatziki, bonne pour la santé. Le secret de son goût réside dans le fait d'utiliser des aliments frais et de bonne qualité.
Cette présente recette provient du livre Menu végé, de la collection Simple et délicieux de Modus Vivendi.



Ingrédients 
  • 1 petit concombre, pelé et râpé
  • 1 gousse d'ail, hachée finement
  • 1 ¼ tasse (300 ml) de yogourt nature, faible en gras
  • 1 c. à soupe de menthe fraîche, hachée finement
  • 1 c. à soupe de persil frais, haché finement
  • Poivre noir fraîchement moulu, au goût

Préparation
- Laver, peler et râper le concombre. Le laisser s'égoutter sur un papier essuie-tout une petite demi-heure.
- Hachée l'ail, la menthe et le persil. Il est possible de hacher en petits morceaux grâce à un robot culinaire.
- Mélanger tous les ingrédients dans un bol. Couvrir (avec un couvercle, une pellicule de plastique ou du papier d'aluminium) et réfrigérer au moins une heure.

Astuce
Servi avec du Feta, c'est délicieux. En effet, le goût de ce fromage s'harmonise à la perfection avec celui de la tzatziki. ;)

lundi 2 avril 2012

Taboulé (salade assaisonnée) (vgl)

Une délicieuse recette venue tout droit du Liban, pour les amateurs de persil frais.
Si je me fie au net, en arabe, taboulé signifie salade assaisonnée. Une description exacte, car le goût authentique du persil est prononcé, alors il faut habitué son palais pour l'apprécier à sa juste valeur. D'ailleurs, il est bien important d'utiliser des ingrédients frais pour ce plat, et non des ingrédients séchés. Pour un résultat savoureux et vraiment pas cher, qui se sert en accompagnement de plusieurs repas!
Cette recette-ci conserve le goût pur du boulgour et provient du livre Végé sur le pouce de Marie-Claude Morin.

Ingrédients
¼ de tasse de boulgour, sec
2 tasses de persil, frais
1 grosse tomate, hachée finement
¼ d'oignon, haché finement
1 ½ c. à soupe de jus de citron (ou le jus d'un demi-citron)
1 c. à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre, au goût

Préparation
- Faire tremper le boulgour dans une bonne quantité d'eau, une quarantaine de minutes. Le boulgour sera gonflé après tout ce temps. Égoutter-le.
- Mélanger la tomate, l'oignon, le jus de citron, l'huile d'olive et les assaisonnements dans un bol.
- Pendant ce temps, hacher le persil dans un robot culinaire. L'ajouter au rester des ingrédients, en terminant par le boulgour. Déguster. :)

Link Wink

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...