dimanche 31 mars 2013

Saucisses à déjeuner Yves Veggie

Source
Voici un simili-carné (fausse viande) que j'ai découvert il y a très peu de temps, et que j'ai adoré : les saucisses à déjeuner Yves Veggie.
Au tout début, le produit ne m'attirait pas, à cause du fait que les saucisses dans l'emballage ne ressemblaient pas à celles sur l'image de présentation. Je trouvais ça bizarre... Mais, ma mère, qui m'a présentée le produit, m'assurait de son goût délicieux. Je l'ai donc acheté et testé. Et là, j'ai compris : les saucisses changent légèrement de couleur lors de la cuisson, pour ressembler à celles de la photographie! Enthousiaste, j'y ais goûté avec différents déjeuners. À chaque fois, ce fut un succès auprès de mes papilles gustatives! Je vous recommande donc ces toutes petites saucisses, végétaliennes, faibles en gras et à la douce saveur du sirop d'érable! Et puis, elles sont faciles à trouver, puisque disponibles dans toutes les bonnes épiceries. ;)

Avec un grilled-cheese végan au fromage végétal Daiya.

Lors d'un brunch canadien du temps des sucres!

jeudi 28 mars 2013

Brunch végan du temps des sucres

Un brunch canayien pour célébrer le temps des sucres : pain doré à la mélasse, tofu brouillé, petites saucisses végétaliennes à déjeuner et un thé à l'érable. Miam!
Voici donc plusieurs recettes que je vous offre en un seul billet. ^^

Tout d'abord, voici le pain doré à la mélasse. Pour les amateurs du goût fort de la mélasse, rien de mieux!


Ingrédient
  • Margarine végétale
  • 1 ou 2 tranches de pain ménage
  • Mélasse (peu importe si elle est de fantaisie ou non)
  • Cannelle

Préparation
- Graisser une poêle à l'aide de la margarine.
- Badigeonner le dessus d'une tranche de pain avec de la mélasse. Étaler la partie badigeonnée sur la poêle, et laisser cuire quelques minutes. Durant ce temps, recouvrir l'autre partie de la tranche de pain de mélasse. Lorsque la première face est cuite, retourner le pain, et cuire l'autre côté.
- Placer dans une assiette, recouvrir le dessus de cannelle et d'un noisette de margarine végétale.


Le tofu brouillé aux épinards, de son côté, est un classique de la cuisine végétalienne, qui peut se manger en n'importe quelle circonstance!


Ingrédients
  • Huile d'olive, pour la cuisson
  • Du tofu, selon la quantité désirée (environ 1/3 d'une grosse brique par personne)
  • 1 petit oignon, coupé grossièrement en lanières
  • 1 bonne grosse poignée d'épinard
  • Sel et poivre, au goût
  • Cari, au goût (ou curcuma, au goût) - l'ajout de l'épice sert surtout à ajouter la couleur jaune!
  • Herbes traditionnelles des omelettes au choix, tels herbes de Provence, ou basilic, thym, origan, persil, etc. À ajouter au goût.

Préparation
- Faire chauffer de l'huile d'olive dans une poêle.Y faire revenir l'oignon durant quelques minutes.
- Pendant ce temps, défaire le tofu en miette avec les mains.
- Ajouter le tofu dans la poêle. Bien mélanger et laisser revenir quelques minutes de plus. Ajouter les épinards environ 2 minutes avant la fin.
- Retirer du feu, et ajouter les épices et les herbes jusqu'à ce que l'assaisonnement vous convienne. Mélanger et servir.

Je reparlerai des saucisses au sirop d'érable dans un autre billet (mise à jour : voir ledit billet ici!).



Le tout accompagné d'un bon mélange de thé noir avec un filet de sirop d'érable!

Bon appétit! ^^

mercredi 27 mars 2013

Notre petit écureuil en photographies!

Je vous disais dans un message quelques billets plus tôt que j'avais adopté un petit écureuil l'automne passé. On m'a alors demandé si j'avais des photographies. Hé bien, oui! Même si un écureuil est très difficile à photographier (ces rongeurs courent à plus de 25 km/h!), je possède tout de même quelques belles images de lui. Vous avez envie de les voir? ^^

Lorsque nous l'avons trouvé, orphelin sur le bord de la chaussée, il était alors grand comme la moitié de la main de mon chum! J'estimais alors son âge à environ cinq semaines.

Les premiers temps, il dormait dans une petite boite, collé sur un sac magique très chaud recourt de linges (il a depuis mangé ces serviettes comme si c'était de la nourriture!). Un rien lui donnait froid. Il se cachait souvent sous les couvertures pour dormir au chaud.

La première rencontre avec notre chatte, Kamikaze. Cette dernière était très curieuse de faire sa rencontre, trop impressionné pour avoir envie de l'attaquer. Bébé écureuil, lui, n'a jamais eu peur d'elle. Nous avons surveillé de manière très étroite cette rencontre, l'écureuil étant une proie naturelle des chats. Par la suite, même s'ils ne sont jamais devenus des amis, ils n'ont jamais affiché aucun signe d'hostilité l'un envers l'autre. D'ailleurs, si un jour une bataille devait éclater entre les deux, je parierais maintenant sur l'écureuil. ^^'

Un tout petit peu de chaleur, et il s'endormait n'importe où n'importe quand!
Au début, comme il n'était pas sevré, nous le nourrissions avec du lait maternisé. Il a vite repris des forces.

Il s'est alors mis à manger de plus en plus. La seringue d'allaitement à grandit avec son appétit et sa taille. ^^
Par contre, nous nous sommes vite rendu compte que le lait maternisé contenait en fait du lait de vache qui ne convenait pas du tout à un rongeur. Il lui donnait la diarrhée! Nous avons alors opté pour du lait de chat maternisé, ce qui s'est révélé être parfait pour lui.
Comme il ne savait pas encore faire sa toilette par lui-même, nous avons déjà dû le laver, une fois! Heureusement, son instinct a pris le dessus. Une semaine plus tard, il se lavait tout seul, comme un chat.
Quelques jours plus tard, il ouvrait les yeux pour la première fois de sa vie! Il s'est alors mis à explorer le monde devant lui. Il était donc temps de lui donner une petite maison, surtout qu'il grandissait à une vitesse fulgurante. Son premier abris fut une cage à rongeur qui lui procurait un tel sentiment de sécurité qu'il la quittait à peine.

Quelques semaines plus tard, il habitait dans une volière et dévorait tout et n'importe quoi. Comme les écureuils sont omnivores, nous le nourrissions - et le nourrissons toujours - de manière équilibrée et adaptée : fruits faibles en vitamines C séchés et frais , légumes séchés et frais, oléagineux sans sel, branchettes de pommiers, roches volcaniques, etc. Il en profite en même temps pour faire ses dents sur tout cela.

Quelques mois plus tard, il avait encore plus grandi!
Comme je le disais en introduction, ces petites bêtes courent à plus de 25 km/h! Je possède donc peu de photos récentes de lui. En voici tout de même quelques unes, où il a accepté d'arrêter de bouger pour quelques secondes, le temps que l'objectif se pose sur lui :

Environ 7 mois. Songeur, il observe le monde autour de lui. Tout devient un immense terrain de jeu à explorer.
Environ 8 mois. En train de se régaler d'une belle noix de Grenoble!
À moins qu'il décide de la cacher quelque part pour la reprendre plus tard!
Il adore monter sur la table de la cuisine... pour y faire pipi. Nous avons donc pris l'habitude de la recouvrir de carton pour sauver nos nappes! Nous devons vraiment préparer le terrain chaque fois qu'il sort de sa maison : il faut fermer les portes des pièces peu sécuritaires ainsi qu'enlever les objets qu'il pourrait avaler, briser ou faire tomber sur lui. Comme il aime grimper sur nous, mais que ses griffes de grimpeur d'arbres sont très longues et pointues, nous nous couvrons de vêtements longs et épais. Nous portons même des gants! Bien sûr, il risque d'uriner sur nous aussi. Mais ce n'est pas grave, au fond. Il n'est pas malintentionné du tout! Il suffit d'avoir de la patience pour cet animal qui est le plus sauvage et indomptable des rongeurs, mais qui se laisse caresser comme le plus doux des chats.
Ne laissons pas Kamikaze en reste! Elle est si belle.
Alors, il est mignon n'est-ce pas? Comme vous avez dû le comprendre, adopter un écureuil est une décision importante. Prendre soin de cet animal requiert beaucoup de patience, car il s'agit d'un animal entêté et indépendant, qui reste le seul maître de ses décisions. Ainsi, l'écureuil ne retournera dans sa cage que s'il le désire, et si ce rongeur déteste un aliment, il le fera savoir en le coinçant entre les barreaux! Il est impossible de le prendre dans ses mains, car l'écureuil bouge trop rapidement. Il bondit sans prévenir. Il grimpe partout. Ses griffes sont des armes dangereuses. Il ronge presque tout. Pourtant, notre écureuil est aussi affectueux que n'importe quel animal de compagnie! Il nous aime, et nous le démontre souvent. Cette petite bête resplendit d'intelligence, et nous impressionne par sa vivacité d'esprit. Nous ne regrettons pas de l'avoir adopté. :)

dimanche 24 mars 2013

Gruau aux bananes et au beurre d'arachide

Le gruau est un déjeuner classique au Québec (nommé porridge en France). Intéressant d'un point de vue nutritif, il permet aussi une multitude de variantes. Toutefois, j'ai souvent l'impression de toujours voir les mêmes saveurs sur le marché : nature, érable et cassonade, pommes et cannelle, banane et noix. Même si ces combinaisons sont savoureuses (surtout érable et cassonade, miiiiiiam!), j'ai dernièrement eu envie d'un changement, c'est pourquoi je vous présente cette version inspirée par celle que j'ai trouvé le blogue de Do you speak vegan?
Rapide et succulente, cette recette offre également une de mes combinaisons culinaires favorite : beurre d'arachide et bananes! À servir pour un petit déjeuner réconfortant. :)

Ingrédients (pour 1 grosse portion ou 2 petites)
  • ½ c. à thé de margarine végétale
  • 1 banane bien mûre, en rondelles
  • 2 c. à thé de cassonade ou de sucre
  • 1 grosse c. à thé de beurre d'arachide
  • 250 ml de lait végétal (soya, amandes, riz...)
  • ½ tasse (50 g) de petits flocons d'avoine
  • 1 pincée de sel
  • ¼ de c. à thé de cannelle
  • 1 c. à thé  d'extrait de vanille
  • Graines de chanvres ou de chia (facultatif)
Pour servir
  • Beurre d'arachide (facultatif)
  • Sirop d'érable ou cassonade (facultatif)
  • Des tranches de banane (facultatif)

Préparation
- Faire fondre la margarine dans une petite casserole et y faire revenir les rondelles de banane pendant 5 minutes. Cela donnera une sorte de purée de banane avec de gros morceaux cuits.
- Ajouter ensuite la cassonade, et laisser caraméliser encore quelques minutes.
- Ajouter le reste des ingrédients. 
- Laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que le mélange ait épaissi.
- Répartir dans 1 ou 2 bols. Si désiré, ajouter du beurre d'arachides, du sirop d'érable ou de la cassonade que l'on laissera fondre et des tranches de banane.

samedi 23 mars 2013

Crème à café So Nice

J'ai finalement réussi à mettre la main sur de la crème à café So Nice! C'est avec un sourire aux lèvres que je l'ai dégusté dans un bon déca un après-midi où je jouais les casanières avec des épisodes du Dr Who. ^^
Son goût est délicieux (bien meilleur que le Silk nature et autant que le Silk à la vanille française), avec un goût de sucre de cane, et ce, même s'il est peu sucré. Il est aussi faible en gras, et fabriqué à partir de fèves de soya.
J'en ai trouvé dans des supermarchés Métro, Loblaws et IGA. Pour voir s'il y en a dans certaines autres boutiques bio ou épiceries, je vous invite à consulter le site web.
Il se conserve au réfrigérateur pour une période de 7 à 10 jours après l'ouverture.

jeudi 21 mars 2013

Hummus aux tomates séchées et au cari (vgl)

Le hummus (purée de pois chiches) est un incontournable végétarien provenant du Proche-Orient. Les pois chiches, ces légumineuses qui le composent, offrent un bon apport de protéines végétales, de fibres et de fer.
Cette purée peut servir pour beaucoup de plats : dans des sandwich pour remplacer ou accompagner la mayonnaise, sur des salades, sur des craquelins, sur des tranches de pains rôties ou même en guise de trempette pour crudités.
On peut aussi le décliner en une variété de saveurs : nature, épicé, à l'ail, au citron, aux poivres, aux légumes, au piment, aux tomates séchés, etc.
En plus de toutes ces belles qualités, le hummus est très peu cher. La seule véritable dépense à faire est pour le tahini (tahiné ou tahina), une crème de sésame, vendu en gros pot dans les épiceries, à la section orientale. Mais on rentre vite dans cet investissement en préparant beaucoup de hummus ou de sauce à base de tahini (pour les falafels par exemple)! Comparé au prix de l'hummus vendu en épicerie, ce n'est rien de rien!
Ce plat provient du blogue de Mademoiselle B, que je recommande à tout ceux qui ne connaissent pas encore. ;) J'ai juste changé les quantités de la recette pour les adapter à mon goût. Je vous conseille d'ailleurs de faire de même!
P.S. : Excusez, je vous pris, le piètre éclairage de la photo. Je l'ai prise en soirée. Mais croyez-moi si je vous dis que la recette est beaucoup plus appétissante que ces couleurs disgracieuses!

Ingrédients
  • 1 conserve de pois chiches ou l'équivalent en pois-chiche trempés et cuits
  • 3 tomates séchées réhydratées (j'en ai mis le double)
  • 2 c. à soupe de poudre de cari jaune (j'ai mis 1 c. à thé)
  • 3 c. à soupe de tahini (j'ai mis 1 c. à soupe)
  • 2 gousses d'ail
  • 4 c. à soupe d'huile d'olive
  • Sel et poivre, au goût
  • Eau chaude, au besoin (pour la consistance désirée)

    Préparation
    - Réhydrater les tomates séchés en les faisant macérer dans l'eau durant 30 minutes.
    - Déposer ensuite tous les ingrédients dans un robot culinaire, sauf l'eau. Mélanger.
    - Ajouter l'eau pour obtenir la consistance souhaitée.

    Astuce
    - Préparer un ingrédient à la fois, en ajustant les quantités requises selon nos goûts. C'est ce que je fais toujours en préparant de l'hummus, sinon, le résultat final me plaît peu!
    - Enlever la peau des pois chiches en pinçant ceux-ci entre les doigts facilite la digestion de l'hummus, en plus de permettre à ceux qui ne possède pas un bon robot culinaire une meilleure texture. Mais il s'agit d'une longue étape qui est optionnel. À vous de voir!
    - Tartiner sur du pain que l'on aura grillé au préalable, et accompagner de luzerne (graines germées).

    mardi 19 mars 2013

    Soupe aux lentilles - Mercimek çorbası (vgl)

    Voici une délicieuse soupe turque provenant du blogue de Yasi, un blogue que je recommande chaudement tant pour son originalité que pour ses bons conseils!
    Ce plat est très réconfortant par temps froid, et constitue en plus un repas soutenant. Une délicieuse façon de manger des légumineuses! ;-)
    Cette soupe me rappelle la soupe aux pois. C'est pourquoi, même si j'ai suivi cette fois-ci la recette à la lettre,  j'ai bien envie de ne pas la passer au mixeur la prochaine fois. Ce sera à essayer!


    Ingrédients
    • 1 tasse (250 ml) de lentilles corail (aussi nommées lentilles rouges), non cuites
    • Huile et margarine végétale (environ 1 c. à soupe en tout)
    • 1 oignon, coupé grossièrement
    • 1 pomme de terre, coupée grossièrement
    • 1 carotte, coupée grossièrement
    • Eau (j'ai utilisé du bouillon de légumes)
    • Sel et poivre, au goût
    • Menthe séchée, au goût (optionnel)
    • Quelques rondelles de citron (optionnel - pour accompagner)

    Préparation
    - Nettoyer, peler et couper les légumes. Laver les lentilles à l'eau froide.
    - Dans une casserole à feu moyen, ajouter un mélange d'huile et de beurre. Puis ajouter les lentilles, l''oignon, la pomme de terre et la carotte. Bien mélanger le tout et ajouter de l'eau (ou du bouillon) jusqu'à recouvrir la préparation.
    - Cuire à feu élevé jusqu'à ce que les lentilles soient tendres. Cela prend environ vingt minutes.
    - Une fois la soupe cuite, assaisonner de sel, de poivre et de menthe. Passer au mixeur (j'ai utilisé un pied mélangeur afin de ne pas salir trop de vaisselle).
    - Servir la soupe bien chaude avec des rondelles de citron.

    dimanche 17 mars 2013

    Trempette épineuse (vgl)

    C'est la St-Patrick! Une des trois fêtes les plus célébrées au Québec, en compagnie de Noël et de la St-Jean-Baptiste/Fête nationale. Il faut rappeler que 24% de la population actuelle du Québec est d'origine irlandaise, et j'annonce avec fierté que j'en fais partie! Oui oui. Il y a quatre générations, ma famille fuyait la famine européenne pour venir vivre le Rêve américain en contrée catholique. Peu ont survécu au voyage outre-Atlantique, et les survivants furent vite désillusionnés. Ils ont rapidement compris que si les britanniques les avaient envoyé ici, c'était pour nuire aux francophones en tentant d'assimiler ceux-ci à la culture britano-irlandaise par la force des l'immigration anglophone. Or, les Irlandais, ayant été eux-mêmes colonisé de force par les Anglais, se sont plutôt rangés du côté de ceux que l'on appelait les Canadiens-français, avec qui ils partageaient plus de points communs. Mes ancêtres ont donc fait le choix de milliers d'Irlandais, celui de vivre en français. Mon arrière-grand-père a épousé une jolie Première Nation, et ont fait ensemble une dizaine de petits enfants tous plus francophones et métissés les uns que les autres. Aujourd'hui, je me souviens des difficultés rencontrées par mes ancêtres, et je célèbre leur mémoire en portant du vert (« I'll be your lucky charm » est-il écrit sur mon t-shit vert rempli d'imprimés qui représentent des trèfles à quatre feuilles). Je ne bois pas d'alcool, mais, toutefois, je peux cuisiner une petite recette verte pour l'occasion.

    Voici donc une surprenante trempette à la couleur de l'Irlande dont la recette provient du livre Desserts santé pour dents sucrés : 48 recettes à bases de légumes d'Annik De Celles et Andréanne Martin.

    Juste une chose à dire : ne vous fiez pas seulement à sa couleur! Cette trempette goûte le beurre d'arachide sucré, les légumes ne fournissant que la texture et la couleur, non pas le goût! Elle convient à merveille pour accompagner les crudités et les croustilles, mais mon utilisation préféré demeure avec les fruits! Miam, c'est ce que vous direz en savourant chaque bouchée de cette recette, comme tout ceux qui y ont goûté, même les plus réticents au premier abord! Mon défi chaque fois que j'en fais? Ne pas tout manger à la cuillère. ;-)


    Ingrédients (6 à 8 portions)
    • ½ tasse de beurre d'arachide
    • ½ tasse de purée d'aubergine (utiliser 1 aubergine moyenne, coupée en dés)
    • ½ tasse de purée d'épinards (utiliser 4 tasses d'épinards frais)
    • ¼ tasse de cassonade
    • 1 c. à thé d'extrait de vanille

    Préparation
    Tout d'abord, les purées :
    - Couper l'aubergine en dés. Les cuire à la vapeur. Pour ce faire, il suffit de les placer dans une marguerite et de mettre celle-ci dans une casserole dont le fond est rempli d'eau. Attention toutefois : la marguerite ne doit pas tremper DANS l'eau, mais rester à un ou deux millimètres au-dessus.
    Couvrir ensuite la casserole et amener l'eau à ébullition. Faire cuire jusqu'à ce qu'un couteau passe aisément à travers l'aubergine. Égoutter et réduire en purée à l'aide d'un robot culinaire ou d'un pied-mélangeur.
    - Durant ce temps, faire bouillir 6 tasses d'eau dans une grande casserole. Y ajouter les épinards et cuire environ 3 minutes ou jusqu'à ce que les feuilles soient ramollies et de couleur vert clair. Égoutter et réduire en purée.

    Ensuite, la trempette :
    Faire chauffer le beurre d'arachide 30 secondes au four à micro-ondes.
    Mélanger tous les ingrédients.
    Servir tiède ou froid avec l'accompagnement de votre choix.

    Astuces
    Pour les purées de légumes, deux options s'offrent à vous : le robot culinaire ou le pied-mélangeur. Je préfère ce dernier, car il évite de salir plus de vaisselles que nécessaire, mais les deux donnent de bons résultats. Je vous conseille de réduire les légumes en purée lorsqu'ils seront encore chauds : la tâche en est facilitée. Il est aussi possible de préparer les purées d'avance, de les diviser en petites portions dans des sacs de plastique ou dans des plats hermétiques et de les congeler. Au moment opportun, il suffit de les décongeler au four à micro-ondes.

    Et vive les farfadets!

    vendredi 15 mars 2013

    Pouding végétalien au cacao

    Pouding au cacao sur lit de bananes, recouvert de graines de chanvres décortiquées
    J'ai toujours entendu dire que, si l'enfance est l'âge du chocolat au lait, l'âge adulte est celle du chocolat noir. Et, depuis presque deux ans, j'ai dû entrer dans l'âge adulte, puisque je raffole des chocolats noirs très amers! Ce déjeuner est donc parfait pour mon palais, parce que l'amertume du cacao n'y est pas atténuée par du sucre (autre que celui des fruits).
    Voici donc une recette que j'ai découverte chez Nouveau Vegan. À la base, il s'agit d'une pouding cru. Mais comme mon cacao ne l'est pas, car il s'agit d'un cacao très classique, j'en fais juste un délicieux pouding vitaminé pour le repas du matin. Car, je dois le préciser, il réveille comme un bon café!

    Ingrédients
    • 1 banane
    • 1 avocat (juste la chair)
    • 3 ou 4 c. à soupe de cacao
    • 1 c. à thé d'essence de vanille
    • ½ c. à thé de cannelle en poudre
    • Eau, au besoin

    Préparation
    Mixer le tout ensemble et ajoutez de l'eau jusqu'à obtenir la consistance désirée. Savourer! :)

    Astuces
    Si malgré tout vous n'aimez pas les pouding amers, vous pouvez toujours ajouter du sucre glace au goût dans le mélange ou en saupoudrer sur le dessus.

    mercredi 13 mars 2013

    Smoothie au beurre d'arachide

    Une recette de smoothie pour ensoleiller vos matinées!

    Ingrédients
    • ½ tasse de lait végétal
    • 1 banane
    • 1 c. à soupe de beurre d'arachide crémeux
    • 2 gros glaçons

    Préparation
    Mélanger tous les ingrédients au mélangeur jusqu'à l'obtention d'une purée lisse.

    mardi 12 mars 2013

    Lait de riz Natura

    Une autre boisson végétale rajoutée dans la liste!

    Je n'ai pas goûté tant de laits de riz que cela, mais mon préféré jusqu'à maintenant est sans concession celui de Natura.
    Il en existe deux saveurs : nature et à la vanille.
    Épais et agréable en bouche, il a aussi l'avantage d'avoir un goût de riz discret. Cette point positif en fait une boisson végétale assez passe-partout, et ce, tant dans les plats salés que sucrés.
    Peu cher, il est en vente dans toutes les bonnes épiceries.

    dimanche 10 mars 2013

    Crêpes végétaliennes à la farine de riz

    Une variation sur le thème des crêpes! Je teste ces temps-ci la farine de riz, une farine sans gluten vendue à prix raisonnable. J'ai donc décidé d'essayer cette recette publiée par Vegactu. Une excellente idée en fin de compte, puisque ce plat se révèle être encore plus délicieux qu'il en a l'air! J'ai d'ailleurs mangé ces crêpes sans sirop tant je les ai trouvé parfaites ainsi. Voici donc comment créer ces crêpes légères qui soutiennent autant qu'elles régalent.

    Note : la recette provient d'un site français, elle est donc présentée au poids. J'ai tenté du mieux que j'ai pu de convertir les quantités d'ingrédients à la mesure, armée de ma minuscule balance. Mes crêpes furent parfaite, alors je pense avoir vu juste, mais je préfère tout de même le préciser. ;-)


    Ingrédients
    • 100 g (150 ml) de farine de riz
    • 100 g (150 ml) farine de blé
    • 20 g (2 c. à soupe) de fécule de maïs
    • 200 g (225 ml) de lait de riz (ou un autre lait végétal)
    • 200 g (225 ml) d' eau
    • 1 pincée de sel
    • Margarine végétal (pour graisser la poêle)

    Préparation
    Dans un grand bol, mélanger les deux sortent de farines, la fécule de maïs et le sel.
    Ajouter le lait végétal et l'eau.
    Mélanger le tout à l'aide d'un fouet.
    Faire chauffer une poêle et y déposer une noisette de margarine.
    Y verser la préparation. Laisser cuire quelques minutes. Retourner la crêpe lorsque ses bords se décolleront tout seuls. Cuire ce côté durant quelques minutes aussi.

    Astuce
    Selon Vegactu, nul besoin de laisser reposer la pâte à crêpes. Ils ont testé les différents temps de repos, et n'y ont vu aucune différence.

    mercredi 6 mars 2013

    Pâtes Stroganoff sans gluten (vgl)

    Une excellente recette de pâtes sans gluten aux champignon provenant du blogue de Nouveau Vegan.
    Bien sûr, rien ne vous empêche de reprendre l'idée avec des pâtes de blé. Ou de la personnaliser à votre goût. Par exemple, au lieu de mettre de la farine de sorgho, j'ai utilisé de la farine de riz. ;)

    Simple, rapide et en voie de devenir un classique à la maison, je vous recommande vraiment cette recette! Sans oublier qu'elle est ultra-délicieuse. Le goût des champignons et du lait de coco se marie parfaitement bien dans la sauce onctueuse. Il s'agit d'un plat parfait selon mes goûts.


    Ingrédients (pour environ 4 portions)
    • 340g de pâtes de riz (ou de pâtes de blé)
    • 1 oignon, haché
    • 1 barquette de champignons hachés
    • 1 tasse de bouillon de légumes, bouillant
    • 1 conserve de lait de coco régulier
    • 1 c. à soupe de sauce tamari (ou de sauce soya)
    • 3 c. à soupe de farine de sorgho (ou farine tout-usage ou farine de riz)
    • Poivre, au goût
    • Huile pour la cuisson

    Préparation
    - Cuire les pâtes selon les indications de l'emballage. Réserver.
    - Dans une poêle, faire revenir l'oignon et les champignons dans un peu d'huile durant un dizaine de minutes.
    - Ajouter le bouillon et la moitié de la conserve de lait de coco. Laisser mijoter une vingtaine de minutes.
    - Ajoutez le reste du lait de coco, la sauce tamari, la farine et le poivre. Bien mélanger et cuire environ 7 minutes. Mixez avec les pâtes. Servir.

    Astuces
    Transformer cette recette en plat de pâtes avec gluten en choisissant des pâtes et de la farine de blé.

    mardi 5 mars 2013

    Liebster Award - Mascha Edition

    Lapin qui sautille m'a gentiment décernée un Liebster Ward. Je tiens à la remercier pour ce geste, car j'aime beaucoup ce genre de jeux. J'aurais voulu répondre avant, mais j'ai été un peu occupé ces derniers-jours, ce qui explique mon petit retard. ;)

    Liebster? Késako?
    Il ne s'agit pas d'une cérémonie, mais plutôt une sorte de chaîne de lettres, où l'on partage des blogues que l'on aime lire!
    Par ici les règles :
    1. Une fois nominé, il faut le publier sur son blog & évidement remercier la personne qui vous a si gentiment nommé.
    2. Dans l'article, on doit inclure 11 faits à propos de nous même.
    3. Il faut répondre aux 11 questions posées par la personne qui nous a nominé.
    4. Ensuite, on nomine nous même 11 autres blogueurs qui ont moins de 200 membres, mettre un lien vers leurs blogs & leur faire part qu'ils sont nominés. (on ne peut pas nominer la personne qui nous a nommé)
    5. Choisir 11 questions pour nos nominés.
      Les nouveaux nominés doivent faire pareil. Ainsi, la chaîne ne se brisera pas!
    Et c'est parti!!

    11 faits sur moi

    1- Je suis étudiante en Techniques de la documentation. C'est quoi ça? Je pense que cette vidéo, réalisée par des amis, pourrait vous éclairer sur ce magnifique métier.
     
     

    2- Je suis une fan fini des télé-séries anglo-saxonnes, quelles soient britanniques ou états-uniennes.

    3- Je n'ai jamais compté le nombre de livres qu'il y a dans ma bibliothèque, mais, pour bien résumer la situation, je ne sais plus où mettre les nouveaux! Ma bibliothèque est pleine, et ce, malgré les deux rangées de livres par étage. J'en ai aussi placé de manière esthétique sur d'autres meubles, j'en ai dans des boîtes en carton dans mon placard à linges. En attendant de trouver de nouvelles places, je range les nouveaux livres dans la bibliothèque de mon chum. Malgré tout, il est totalement hors de question que je me départisse de mes bouquins! ;)

    4- Je suis non seulement antispéciste, mais aussi une féministe convaincue, contre l'âgisme, le classisme, l'hétérosexisme, le genrisme, l'élitisme et le racisme. Je prône la non-violence et la fin de la monarchie. Je suis pro-choix, écologiste et darwiniste. La discrimination est mon pire ennemi. Bref, je suis égalitariste!

    5- Je n'en ai jamais parlé auparavant sur ce blogue, car je reste discrète sur le sujet étant donné que je prône la laïcité : ma vision de la spiritualité s'inspire des mouvements néo-païens. Je suis plutôt du genre éclectique, très ouverte d'esprit, et je refuse de croire en tous dogmes et toutes lois. Païenne, et fière de l'être. ;)

    6- Mon groupe de musique préféré depuis l'âge de 15 ans est Nightwish. Depuis plus de dix ans maintenant que la musique de ce groupe, qui a planté une graine très fertile dans le terreau de mon imaginaire, me berce et me donne l'énergie nécessaire pour affronter les épreuves de la vie.
    Pour donner une idée de la musique du groupe, voici la dernière vidéo officielle en date :


    7- Je suis très timide avec les gens que je connais peu. Toutefois, je me transforme presque en pipelette une fois que je suis à l'aise avec eux!

    8- Cuisiner est pour moi une activité zen. Cela ne me stresse pas, bien au contraire! Mitonner un bon petit plat me détend.

    9- Il en va de même pour la vaisselle. Il s'agit de ma tâche ménagère favorite. ;)

    10- Je cohabite avec deux animaux non-humain dans ma vie : un chat et... un écureuil!

    11- Je suis une personne optimiste dans la vie, qui adore sourire et rire!


    Les 11 questions de Lapin qui sautille

    1- Je suis certaine qu'il y a une question que vous aimeriez que je vous pose. Quelle est elle et quelle en est la réponse ?
    Quel est la scène de vie de que préfère? Celle où je mange un bon repas, avec le soleil qui entre par la fenêtre, un thé ou un café déposé devant moi, un bon livre à la main et mon chum qui m'enlace et m'embrasse dans le cou au même instant. Le bonheur total!

    2- Quel est votre produit Cruelty Free préféré ?
    Je commence tout juste à connaître des produits végans. Pour l'instant, j'aime bien les masques pour la peau du visage « Personnelle » de la pharmacie Jean Coutu.

    3 - Pour quelle raison avez vous commencé à écrire votre blog ?
    Pour plusieurs raisons. Disons que je voulais me surpasser moi-même, mais je désirais aussi faire connaître de bons petits plats aux gens de mon entourage. Et puis, ça fait connaître le végéta*isme un peu plus, en montrant aux gens que l'on peut manger de manière très diversifiée, simple et économique en adoptant une alimentation végétale.

    4- Qui est votre celebrity crush ?
    Je ne suis pas sûre de comprendre le sens de la question. Si le sens est « qui est la célébrité que j'admire le plus », je dois avouer que je ne saurais y répondre. J'admire certains artistes, mais jamais au-delà du raisonnable, hihi. ;)

    5- Quelle est votre série télé préférée et pourquoi ?
    La série qui restera toujours à mes yeux LA série, c'est Buffy contre les vampires. Trop souvent mésestimée, cette émission était celle où toutes les adolescentes pouvaient prendre leur revanche sur le monde. En effet, tandis que la société nous laissait regarder cette série en se disant que ce n'était qu'une production idiote pour les adolescentes sans aucun danger pour son ordre établie, nous apprenions en secret que les femmes pouvaient être maître de leur destinée grâce à leur force intérieure, qu'une adolescente rejetée (et homosexuelle de surcroît) pouvait devenir la personne la plus puissante au monde, qu'un homme sensible, pacifiste et drôle pouvait sauver le monde d'un simple « je t'aime », qu'un violeur est un vampire que l'on peut combattre et condamner pour ses gestes, que de devenir un adulte accompli implique de devoir se battre chaque jour, mais qu'en bout de ligne triomphent l'égalité et le sens du « bien ». Je pense que c'est grâce à Buffy que je suis si impliquée dans tant de causes sociales aujourd'hui. Prend ça dans ta face, société patriarcale, muahahahaha!
    Taper « Buffy » et « féminisme » sur google, et vous verrez ce que je veux dire. ;)

    6- Quels sont vos projets à long terme ?
    Je n'aime pas trop parler de cela sur mon blogue, car je me livre très peu sur le net. Toutefois, j'aimerais bien trouver l'emploi de mes rêves en bibliothèque, rembourser ma colossale dette étudiante, soutenir mon conjoint dans ses propres projets et fonder une petite famille. ;)


    7- Quel serait votre voyage de rêve ? ( pas de limite de budget!)
    Si je n'avais vraiment aucune limite de budget, je voudrais tout simplement faire le tour du monde! Et pas seulement qu'en avion (bonjour la pollution...), mais aussi en marchant pour voir toutes les splendeurs de ce monde!

    8- Si vous pouviez rencontrer n'importe qui, mort ou vivant, qui serait-ce ?
    Mohandas Karamchand Gandhi est un homme qui me fascine. Ses idées sur la non-violence, sur la fin de la domination masculine sur les femmes, sur l'abolition de l'exploitation des animaux me touchent et me rejoignent. Je voudrais mieux comprendre sa pensée en discutant de ses idées avec lui.

    9- Quel métier vouliez-vous pratiquer lorsque vous étiez enfant ?
    Je n'avais aucun métier précis en tête. Ou plutôt une tonne de métier : archéologue, policière (!!!), actrice, écrivaine, bibliothécaire, etc. Tout un tas de professions m'a interpellé. Mais jamais je n'ai voulu être une princesse, une ménagère, une poupée, au grand dam de certains hommes de mon entourage qui ne pouvaient imaginer de professions dignes d'une « fille ».
    Il est drôle de voir qu'aujourd'hui j'étudie pour être technicienne en documentation pour travailler dans les bibliothèques, et que j'ai toujours en tête ce rêve d'écrire des romans. Comme quoi, certains rêves d'enfance restent. ;)

    10- Si vous pouviez voyager dans le temps, que feriez-vous ?
    Je voyagerais à l'intérieur du TARDIS, en compagnie du Docteur, voyons!

    11- Si vous étiez en charge de la Terre & aviez tout le pouvoir (vous êtes un dictateur autrement dit), quelle serait votre façon de gouverner et vos règlements ? N'oubliez pas! De grands pouvoir impliquent de grandes responsabilités!!
    Ouhlala, je crois qu'il ne faudrait pas me confier de tels pouvoirs! Ils risqueraient de me montrer bien vite à la tête. Je crois que je tenterais d'imposer aux humains la paix, la fin de la violence, la compassion, l'équilibre et l'équité! Mais on ne peut imposer de telles choses, elles doivent venir d'un choix à la fois individuel et de société. Une chose est sûre : je changerais tous les systèmes d'éducation mondiaux afin qu'ils se chargent aussi de développer la pensée critique des individus plutôt que ce lavage éhonté des cerveaux qui enseigne des choses comme la soumission, le genrisme, l'antropocentrisme, etc. Je pense que l'éducation peut sauver le monde, et c'est pourquoi les grands dirigeants de cette planète la craignent tant...

    Les blogues nommés* sont :
    - Fringues, popote, actions!
    - Full vedge
    - L'assiette végétarienne
    - L'éphémère quotidienneté des repas
    - La cuisine de Yasi
    - La cuisine de Radisjoli
    - Petites idées pour grandes utopies
    - Valkyrie végétarienne
    - Vegan à Montréal
    - Végécarib
    - Veggie poulette

    *Il a été difficile de choisir une personne qui semblait n'avoir encore jamais participer à ce jeu!

    Les 11 questions auxquelles vous devrez répondre!
    1- Quel est votre moment préféré de la journée et pourquoi?

    2- Quel est votre plus beau souvenir d'enfance?

    3- Quel est votre film favori et pourquoi?

    4- Quel est votre plat préféré?

    5- Quel est le livre qui vous le plus touché?

    6- Quel est votre produit végéta*ien préféré du commerce?

    7- Avez-vous une tasse ou un verre préféré? Si oui, pouvez-vous nous en montrer une photo?

    8- Chocolat ou noisettes?

    9- Nord ou Sud, vous devez choisir!

    10- Si vous pouviez rencontrer une personne en particulier, morte ou vivante, qui ce serait?

    11- Pourquoi avez-vous décider de créer ce blogue?

    vendredi 1 mars 2013

    Becel végétale

    Je parle souvent dans mes recettes de margarine végétale. Mais qu'est-ce donc que ceci?
    Les margarines véganes sont créées entièrement avec des végétaux, ce qui exclut les produits laitiers et tout ce qui en découle (substances laitières modifiées, lactosérum, caséine...). Je vous rassure, il n'y a point de sorcellerie là-dedans. Beaucoup de margarines laitières sur le marché sont déjà à base de soya. Seulement, plusieurs compagnie aiment ajouter une infime dose de produits laitiers, ce qui « dévéganise » (oui, j'invente un mot) le résultat final. C'est alors qu'intervient Becel, qui fabrique une denrée entièrement végane parmi sa panoplie de produits de qualités : la Becel vegan ou, en français, végétale. Disponible dans toutes les bonnes épiceries, elle fait partie des plus faciles à trouver sur le marché, c'est pourquoi je la propose en premier lieu sur ce blogue. En ce qui concerne son prix, elle se vend légèrement au-dessus du coût moyen, c'est-à-dire environ 4$ le pot. Avec son léger goût de beurre, cette margarine végétale saura ensoleiller vos recettes. :)


    Link Wink

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...